Introduction :                                                                                                                           Il y a quelques temps, une femme venue d’Angleterre au Cap a découvert le petit village portuaire d’Hout Bay. Choquée par la pauvreté d’un des bidonvilles de cette ville, elle décida, avec l’aide d’une amie de fonder le projet T-bag, basé sur le principe de récupérer des sachets de thé utilisés pour en faire des “œuvre d’art“. Ces “œuvres d’art“ créées par des habitants du bidonville, sont ensuite vendues aux touristes ou habitants fortunés afin de donner un revenu à certaines personnes du bidonville. Par exemple, grâce à cette “petite entreprise“, une des femmes du bidonville a récemment pu s’acheter une maison et y créer un bed & breakfast.Au cours de cette fin d’année 2018, nous, la classe 2MR2 et l’enseignante de géographie Clémentine Jaggi, avons trouvé un projet que nous avons nommé “T-Bag” pour apporter notre pierre à l’édifice du développement durable.     
Objectifs :                                                                                                                                  Il s’agira dans les semaines qui suivent de récolter des sachets de thé que nous aurons consommés au gymnase ou que les gens auront bien voulu ramener de leur domicile, pour ensuite faire sécher ces sachets pour qu’on puisse les envoyer en Afrique du Sud car on connaît l’existence de cette entreprise appelée “Original T Bag Designs”. Cette société récupère des sachets de thé et les recycle en créant des objets tels que des sacs, des décorations de Noël, des tableaux et encore d’autres jolies choses. Les employés de cette société viennent d’un bidonville et cette entreprise leur permet d’avoir un travail. Donc ce projet réunit bien les trois piliers du développement durable. Le côté écologique est le recyclage des sachets de thé, les aspects sociaux sont d’aider les gens en Afrique du Sud en contribuant à leur travail. Lieu :                                                                                                                                     Pour accomplir ce projet, nous allons mettre des panneaux explicatifs au forum afin que les élèves de ce gymnase soient au courant de ce que nous allons faire. Nous allons aussi déposer des boîtes de récupération pour récupérer les sachets de thé. Nous allons déposer ces boîtes partout dans le gymnase ; nous allons en déposer une à chaque étage, une à la cafétéria et quelques-unes dans les salles des maîtres. Nous allons récupérer ces boîtes toutes les 3 jours, puis faire sécher les sachets. Une fois que l’on aura récolté assez de sachets de thé, nous les enverront en Afrique du Sud.