Nous, les élèves de 4e année de Bonstetten, avons mis au point le «jeu de la course du climat», un jeu de plateau pour 4 personnes similaire au jeu de l’oie où on doit jeter les dés pour avancer de case en case. Sur certaines cases, il faut tirer une carte et, en fonction du comportement écologique que l’on adopte, on avance ou on recule sur le chemin devant nous conduire à l’objectif. Voici deux exemples de cartes: tu pars en vacances en voiture, ce qui nuit au climat. Recule jusqu’à la case 2. Tu te rends à pied à ton heure d’équitation. Passe directement à la case 27. Par groupe de deux, nous nous sommes d’abord amusés à dessiner un paysage que nous avons peint sur le plateau de jeu. Nous avons ensuite laissé libre cours à notre imagination pour trouver des idées de cartes reflétant des comportements quotidiens écologiques ou polluants. Le dernier après-midi de la semaine de projet, lors du «sommet climatique», les autres élèves, les parents et les frères et sœurs ont essayé nos jeux.