Laden...

Solar Impulse a pris son envole avec les pionniers de l'énergie et du climat

Lundi 9 mars, l'avion solaire Solar Impulse piloté par André Borschberg a pris son envole pour la 1ère étape d'un tour du monde qui va durer plusieurs mois. Partant d'Abu Dhabi, il a rejoint Mascate dans le sultanat d'Oman.

Lundi 9 mars, l'avion solaire Solar Impulse piloté par André Borschberg a pris son envole pour la 1ère étape d'un tour du monde qui va durer plusieurs mois. Partant d'Abu Dhabi, il a rejoint Mascate dans le sultanat d'Oman.

Parallèlement, les pionniers de l'énergie et du climat prennent également leur envole. Près de 30 classes ont déjà participé à l'initiative dans toute la Suisse romande, ce qui fait près de 500 élèves. De nombreux projets vont être réalisés afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et protéger le climat. Chaque classe participera à la grande aventure de Bertrand Piccard en laissant leur trace sur un miroir en forme de cellule photovoltaïque. Tous ces miroirs seront réunis afin de modeler une sculpture grandeur nature du Solar Impulse devant le palais fédéral.